Danse Théâtre
En février, pas de vacances…
pour le spectacle vivant

 

 
Pour la première fois , quatre établissements de l'agglomération, le Conservatoire National de Région, L'apostrophe, le Théâtre de l'Usine et le Théâtre 95, assurent ensemble, en période de vacances scolaires, la continuité d'un calendrier de spectacles à l'intention de tous ceux qui ne partent pas entre le 4 et le 19 février.
“Pas de vacances… pour le spectacle vivant” (huit spectacles) est soutenu par la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise.
Ce programme offre également au Théâtre 95 et au TPE de Bezons l'opportunité de consolider, par un échange théâtral, les liens tissés depuis plusieurs années déjà. Epilogos, Confessions sans importance , lecture dansée, réalisée par la Compagnie Toujours après minuit en résidence au TPE, en est l'un des volets.

 
 
“Epilogos, Confessions sans importance”
 
d'après Crimes exemplaires de Max Aub
Traduction Danièle Guibbert. Musique Heinrich Ignaz Von Biber
Collaboration artistique Bruno Joliet
A
vec Brigitte Seth et Roser Montilo Guberna
Compagnie Toujours après minuit

epilogos  

Une pièce de théâtre dansée qui célèbre avec force et poésie le texte cruellement drôle de Max Aub: une centaine d'assassinats aux mobiles graves, étranges ou absurdes...

Quand la fiction rejoint la réalité, que l'humour circule, que la parole se fait entendre en français ou en espagnol, que la virgule devient suspension du corps, alors la danse célèbre le texte avec force, sobriété, poésie et audace.
Y compris lorsqu'elle nous raconte l'absurdité de la mort provoquée et admise.
À l'origine d' Epilogos , un livre, Crimes exemplaires , de Max Aub: une centaine d'assassinats racontés simplement, une centaine de mobiles graves, absurdes, étranges ou cruellement drôles, une centaine de confessions à la fois intimes, universelles, acides et touchantes.

Brigitte Seth et Roser Montilo Guberna sont en résidence au TPE pour leur troisième saison. En 2003 / 2004, leur compagnie a collaboré à la création de Grande vacance , de Joël Dragutin.

Jeudi 9 février à 19h30

 


Lueurs

mise en scène Antonia Malinova, compagnie Kalina, à partir de nouvelles de Tchekhov

Le "spectacle surprise" annoncé sur la plaquette du Théâtre 95 nous entraine dans un magnifique voyage à travers les nouvelles de Techkhov. Les personnages y sont esclaves de leur amour, de leur bêtise, de leurs rêves ou encore de leur avidité de bien-être.

vendredi 10 février à 21h

 
 

saison 2005/2006